Accueil de l’Atelier

 Franchir-un-seuil

Franchir un seuil, puis un autre et un autre…

 

L’Atelier d’Ostéopathie à cessé provisoirement son activité pour l’année 2015-2016.

  • Chaque année depuis 2007, l’Atelier avait proposé un perfectionnement d’après diplôme s’adressant aux ostéopathes agrées exclusifs exerçant sous un numéro ADELI 00.
  •  Tout en accueillant les formations ostéopathiques parfois très diverses des uns et des autres, il s’agissait d’étudier ensemble les textes théoriques des fondateurs et de leurs successeurs tout en s’efforçant de mettre en œuvre en pratique ce qu’ils nous ont légué en termes de perceptions, manuelles en particulier. Nous pensions ainsi laisser apparaître l’unité fondamentale de l’ostéopathie.
  • Une lignée ininterrompue allant d’Andrew Taylor Still à Jacques Andreva Duval et James S.Jealous (en passant par William Garner Sutherland, Rollin Becker, Anne Wales, Robert Fulford, etc.) a transmis un enseignement théorique et pratique qui fait de l’ostéopathie bien plus qu’un ensemble de manipulations articulaires ou d’ajustements tissulaires.
  • C’est la reconnaissance du principe de vie à l’œuvre dans le corps du patient et le nôtre, de son intelligence, de sa capacité propre à essayer de revenir en permanence vers la normalité qui fonde, dans cette tradition, le diagnostic et le traitement ostéopathiques.
    (voir notre page « À propos de l’Atelier »).
  •  L’existence de ces forces (dynamos) de vie (bios) à l’œuvre a fait adopter à James Jealous le terme « d’approche biodynamique » de l’ostéopathie. Mais on retrouve la même reconnaissance et la même utilisation de ces forces depuis Still pour peu que l’on « creuse » (dig on, disait Sutherland) pour approfondir.
  •  L’ostéopathe a pour premier devoir envers son patient une connaissance précise qui lui permette la meilleure efficacité thérapeutique.
  •  Pour répondre à cela, pour concilier précision, connaissances et efficacité, il paraît nécessaire d’approfondir notre approche tout au long de notre vie d’ostéopathe en nous inscrivant dans notre tradition.

C’est pourquoi nous avions proposé l’an dernier en 2015 un cycle d’enseignement intitulé
« Approche biodynamique et précision ostéopathique ».

Laisser un commentaire